Les sites de communiqués de presse pénalisés … et après ?

Enfin un nouvel article sur ce blog ! Ce ne sont pas les idées qui manquent mais plutôt le temps … Et aujourd’hui ce sera encore un article centré sur les communiqués de presse ;)

Bref rappel des faits

Il y a quelques temps, Google avait annoncé par l’intermédiaire de Matt Cutts qu’il sanctionnerait les CPs (source). Chose promise chose due, la semaine dernière (le 13 juin pour être précis), plus d’une centaine de plateformes SEO (essentiellement des diggs et CPs) ont été sanctionnés par Google : sandbox en règle, PR 0 … Cela a créé une (légère) panique dans la communauté SEO et cela nous pousse à nous poser certaines questions : faut-il continuer à utiliser les CPs ? Doit-on supprimer les liens présents dans nos CPs ? Les liens issus de CPs pénalisés transmettent-ils encore du jus ? Et si on fait plus de CP, que faire ?

Faut-il continuer à intégrer les communiqués de presse dans notre stratégie de netlinking ?

Oui Oui et encore oui !!!! Pourquoi ? Tout simplement parce que ce n’est pas Google qui dicte LA loi, il dicte simplement la sienne.

Si vous abandonnez les CPs parce que Google vous dit de le faire, il vous faut être logique et suivre cette logique jusqu’au bout à savoir respecter TOUTES ses guidelines et donc ne pas faire de netlinking ou tout du moins le réduire au linkbaiting … Et là je vous souhaite beaucoup de courage ! ;)

Si vous n’êtes pas convaincu, je vous propose 2 arguments supplémentaires en faveur des CPs :

– Les annuaires ont connus des sanctions bien plus importantes que les CPs avec des milliers de sandbox et pourtant ils sont encore là et on continue de les utiliser. Pourquoi ? Tout simplement parce que ça marche !

– Les CPs évoluent en permanence comme l’ont fait les annuaires pour passer sous la radar de Google. Il n’y a qu’à voir les nouveaux « CPs déguisés » qui sortent : une couverture de questions-réponses, des magazines en ligne … (Je n’en citerai aucun pour ne pas risquer de les griller même si je ne suis pas convaincu que Google fasse des sanctions manuelles pour les CPs)

Les sites de communiqués de presse pénalisés transmettent-ils encore du linkjuice ?

Bon pour moi c’était LA grande question et quoi de mieux qu’un petit test SEO pour avoir un élément de réponse.

Mon CP ayant été pénalisé, j’ai décidé de m’en servir avant d’essayer de le remettre sur les bons rails. J’ai donc rédigé un petit article en faisant un lien avec une ancre non présente sur la page recevant le lien. J’ai ensuite attendu que mon CP soit indéxé (la sanction a drôlement rallongé le temps d’indexation du site soit dit en passant), ce qui est chose faite : site:communiqueo.com/le-seo-et-les-sites-de-communiques-de-presse/. Il me suffit maintenant de taper l’ancre du lien dans Google et voir si la page recevant le lien ressort à cette requête.

Réponse : non – seul mon CP ressort

Edit : Quelques heures plus tard, la page recevant le lien ressort ! (j’avais pourtant attendu 3 jours ^^)

Conclusion du test  :  un CP sanctionné transmet du linkjuice aux sites linkés.

Note : ce n’est qu’un test et non une vérité – si vous faîtes un test similaire de votre côté, vous aurez peut-être des résultats différents. D’ailleurs si c’est le cas, merci de le partager via les commentaires.

Doit-on supprimer les liens issus de sites de CPs pénalisés ?

Voilà la grande tendance de ces derniers jours : les pseudo-SEO qui vous demandent d’enlever les liens de leurs communiqués de presse publiés sur votre plateforme. Mais d’où leur est venue cete idée ??!!

Je vous pose la question parce que j’ai du mal à saisir : avaient-ils supprimé tous leurs liens issus d’annuaires quand ces derniers ont été sanctionnés en masse, avaient-ils supprimé leur profil ou leur WWW de forums comme Webrankinfo quand ils ont étés sanctionné, avaient-ils supprimé leurs échanges de liens quand leurs partenaires se sont fait sanctionnés … ?

Si tel est le cas, il doit leur rester peu de liens et leur site ne doit très certainement pas très bien ranker. Pourquoi ? Tout simplement car supprimer des liens en masse pointant vers son site est un un signal très mauvais que l’on envoie à Google – c’est d’ailleurs une technique de Negative SEO ^^

De plus, même si un site subit une pénalité, il ne faut pas oublier qu’il peut en sortir ! Je prendrai l’exemple de mon 1er et unique annuaire généraliste créé en 2007. Comme beaucoup d’autres il a subi une sandbox pour Duplicate content (à l’époque où on faisait 2/3 descriptions que l’on copiait collait sur tous les annuaires). Et puis il y a à peu près 2 ans, il est remonté à la surface et quelle connerie ça aurait été de supprimer tous les liens issus de ces annuaires sachant que quelques temps après ils sortiraient de leur sanction (je précise que je n’ai strictement rien fait pour « nettoyer » cet annuaire).

Enfin, je dirai que c’est long et fastidieux de supprimer ces liens (pour l’utilisateur comme pour l’éditeur de CP) et que ce temps devrait être mis à profit pour créer d’autres liens ou d’autres contenus pour son site !

Si vous êtes une vraie tête de mule et que vous voulez quand même supprimer tous vos liens issus de CPs, je vous conseille d’attendre car Matt Cutts a annoncé la sortie d’ici 3 mois d’un outil permettant de désavouer certains liens pointant vers votre site.

Donc non  : ne supprimez surtout pas vos liens issus de CPs !!

Comment faire maintenant que les CPs sont pénalisés ?

Tout d’abord, comme dit plus haut, continuez d’utiliser les CP. En revanche, si c’était votre seule source de liens, il va falloir changer et diversifier votre netlinking. Si vous n’avez pas d’idées, voici quelques sources de liens :

– CPs déguisés
– diggs-like
– annuaires généralistes
– annuaires thématiques
– commentaires de blogs dofollow et nofollow
– création de sites satellites -> via plateformes de blogs par ex
– réseau de sites persos
– forums
– articles sponsorisés ou insertion de vos liens dans des articles de blogs
– échanges de liens
– réseaux sociaux
– élaborer une stratégie de linkbaiting

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 6 votes
Loading...Loading...
Dofollow