Compte Rendu du Sentimancho et Test SEO sur les signaux sociaux

Comme vous le savez, j’ai participé au concours SEO Sentimancho qui vient de se terminer ce mercredi (31/10). Et même si j’ai été discret et que je n’ai pas eu de temps pour m’investir dans ce concours, je vais vous livrer mon analyse ainsi que ma stratégie.

Pourquoi j’ai participé ?

Avant d’aller plus loin, je voulais préciser le pourquoi de ma participation. Ce concours a été l’occasion de m’amuser un peu avec Google et surtout pour moi de tester des techniques SEO plus black hat que je n’utilise et n’utiliserai sans doute jamais pour des sites clients.

Ma stratégie

Par manque de temps et pour cause d’une pénalité rapide, je n’ai mis en place qu’une toute petite partie de la stratégie que j’avais prévue pour ce concours.  C’est pourquoi je vais vous présenter ma stratégie initiale puis les actions que j’ai réellement mises en place ^^

La théorie

1/ Se protéger de la Negative SEO

Ayant participé au précédent concours (le Pandanranol) au sein de la team WhiteRef, je savais qu’il était impératif de se protéger le plus possible de la NSEO qu’elle soit sous forme de duplicate content ou de blasts. En effet, on avait été beaucoup touché par des blasts notamment …

Pour protéger mon site, je voulais cloacker tous les contenus afin de laisser aux scrappeurs uniquement le contenu visiteur et de ne proposer à Google que du contenu unique mais aussi mettre du nosnippet et du noarchive pour éviter que les fouineurs puissent accéder à mon contenu original que ce soit via les snippets, le preview ou le cache.

Et pour les blasts, la meilleure solution me semblait être de ne pas être visible et pour cela, rien de mieux que du noindex et du disallow dans le robots.txt

2/ Faire un petit site sans CMS agrémenté de contenu régulier

Une des règles du concours était de ne pas utiliser WordPress, alors pour avoir un site rapide, pourquoi ne pas faire son petit site from scratch ? Certes c’est plus contraignant pour l’ajout de contenu mais bon pour 1 mois, c’est pas grand chose … L’avantage étant d’avoir la main sur tout et de ne pas avoir à cherche où modifier telle ou telle chose.

Mais pour que le site ait ses chances dans les SERPs, il lui faut aussi une publication régulière de contenu, a minima 2 articles par semaine en restant dans le champ sémantique du Sentimancho.

Enfin, une bonne optimisation on-site avec un bon maillage interne devraient faire de ce site une petite bête ;)

 3/ Faire une bonne campagne de Netlinking

Un bon site optimisé et rapide avec du contenu c’est bien mais sans liens, c’est … inutile ! Alors pour lui donner du poids, quelques inscriptions annuaires dans les catégorie « concours SEO » et « Actu/blog high-tech » mais uniquement 10 très bons annuaires. Pour la validation, pas de soucis car le contenu visible pour les webmasteurs des annuaires sera le contenu « utilisateur » sans le terme Sentimancho donc ça roule ;)

Faire également un peu de CPs quali, du digg et des commentaires dofollow/nofollow de blogs de façon régulière tout au long du concours. Pour les commentaires, Scrapebox est mon ami …

Toute cette partie plutôt qualitative serait faite à la main afin d’avoir une base propre et une certaine confiance aux yeux de notre ami Google pour mieux pouvoir envoyer derrière.

Justement, je comptais faire de l’acquisition de liens automatique pour la quantité maintenant qu’une base qualitative était posée. Pour cela, SEOHackers avec les soumissions annuaires automatiques semblait parfait. Mais pour tester un autre outil plus BH, j’avais choisi de me tourner vers Senuke notamment grâce à la période d’essai de 15 jours.

Enfin, pour avoir encore un peu plus de liens, j’avais prévu de me tourner vers les WP ayant les TOP Commentateurs notamment ceux ayant un module « TOP commentateurs du mois » afin d’obtenir des liens toutes pages facilement et rapidement. Et sinon, utiliser l’astuce de Rudy pour un peu plus de masse mais sans la possibilité de maitriser les ancres cette fois-ci. Pour ça, je comptais encore faire appel à Scrapebox.

4/ Tracer les liens des concurrents

En parallèle pour prendre le meilleurs des concurrents, un suivi de « inanchor:sentimancho » ou du fresh index de Majestic SEO me permettrait de trouver les meilleurs BLs de mes concurrents et d’aller y poser mes liens.

5/ Utiliser ses réseaux

Un des points important était pour moi de n’y passer qu’un minimum de temps et pour cela, il fallait aussi pouvoir obtenir des bons liens facilement et rapidement. Et dans cette optique, utiliser une partie de mon petit réseau de sites ainsi que celui d’amis semblait indispensables.

6/ Envoyer de la 301

Afin de ne pas prendre trop de risque, je voulais segmenter mon netlinking et le diffuser sur 3/4 sites dont le site cible. Ainsi 7/8 jours avant la fin, j’aurais eu à disposition une belle force de frappe me permettant de récupérer tout le jus acquis pendant le concours via des 301 depuis les autres sites linkés.

Mais ce n’est pas tout je comptais aussi tester les 301 depuis des sites pénalisés afin de voir s’ils transmettaient du linkjuice ainsi que leur pénalité.

Dernière chose, utiliser quelques NDD expirés pour récupérer leur jus via des 301 dans la dernière ligne droite.

7/ Faire du social

Un des principaux tests que je voulais faire, c’était d’envoyer une masse de signaux sociaux au site afin de mesurer son impact sur mon positionnement à court et long terme (tweets, like et +1). Commencer cela dès le début du concours à très petite dose et les 3/4 derniers jours en masse !

En pratique

Au final, ce que j’ai fait durant ce concours est bien loin de ce que j’avais prévu – la cause ? Tout simplement un manque de temps et donc d’investissement …

1/ Démarrage du concours très tard

Comme le montre le graph ci-dessous de l’évolution du positionnement de mon site sur la requête Sentimancho, Blog Actu a commencé à ranker seulement le 02/10

évolution du positionnement de Blog Actu

 En effet, n’ayant pas préparé le site avant le concours et n’ayant pas beaucoup de temps à son lancement, le site a été mis en place tard …

Le cloacking a tout de même était fait ainsi que l’optimisation on-site basique et un petit maillage avec 2 pauvres articles (pas de temps pour rédiger du contenu …)

2/ Netlinking baclé

Là non plus pas de temps à y consacrer donc le netlinking s’est résumé à 5 inscriptions annuaires, des liens depuis mes sites ainsi que depuis les sites des copains et puis j’ai pris Majestic SEO et j’ai posé mes liens sur les spots des concurrents en vitesse histoire de … J’ai aussi fait du TOP commentateurs car rapide et plutôt efficace.

Ces quelques actions peu chronophages m’ont permis de monter en 4ème page tout de même et là c’est le drame !

3/ Grosse sanction

Alors que je voyais mon site monter petit à petit sans passer beaucoup de temps et que j’allais enfin pourvoir tester ce que je voulais tester (blasts via Senuke, 301 depuis des sites pénalisés and co), mon site s’est pris une grosse claque et est passé de la 4ème page à +1000 enfin en tout cas je ne le voyais plus dans les SERPs (sandbox) même sur des reuqêtes du type « Blog actu sentimancho » autant dire que le site était mort …

Par manque de temps, je ne me suis pas penché sur la cause de cette pénalité mais à première vue, le netlinking pas du tout  diversifié (quasi que du commentaire de blogs et du lien toutes pages) me semblait être la cause. Bien sûr cela pouvait venir aussi du cloacking and co mais je n’ai pas cherché à savoir car ce qui m’intéresser c’était de sortir le site de là quelle que soit sa pénalité.

En effet, même si cette sanction m’a bien fait chier au début, je l’ai ensuite vue comme une opportunité, l’opportunité de tester plein de choses pour sortir un site d’une pénalité rapidement sans forcément en connaitre l’origine.

Et là bien sûr j’ai tout de suite pensé à la 301 mais après avoir contacté Benjamin, l’organisateur du concours, j’ai du laisser tomber cette solution car on ne pouvait changer la liste des URLs données pour le concours (ça m’apprendra à survoler les règles : un NDD de rechange m’aurait permis de faire la 301 …)

Puis, je me suis mis à la place de Google et me suis demandé ce qui pourrait justifier une levée de sanction quelle qu’elle soit … Et il m’est alors apparu évident que ce qui pouvait surpasser une sanction algorithmique était des signaux humains (de nombreux clics sur mon résultat, des bookmark …)

J’ai alors opter pour les signaux sociaux en masse.

4/ Test SEO : les signaux sociaux permettent de lever une pénalité

Je me suis donc penché sur une méthode me permettant d’obtenir rapidement de nombreux signaux sociaux (+1, tweets, like). La solution que j’ai trouvée a été d’utiliser les plateformes d’échanges de likes, tweets etc. Mais bon liker, tweetter … à la main c’est long, c’est pourquoi j’ai cherché à automatiser cela ce que j’ai réussi à faire avec iMacro assez facilement – depuis le temps que je voulais l’utiliser celui-là …

Le 1er test a démarré le 19/10 juste après ma sanction et m’a permis de remonter un peu mais bon j’y suis allé molo et progressivement et je pense maintenant que c’est justement pour cela que ça n’a marché qu’à moitié. En effet, dès le 21/10 il a commencé à redescendre et là j’ai laissé tomber me disant que ça ne marchait pas.

Puis la veille de la fin du concours, dans un élan d’orgueil, je me suis dit qu’il fallait que je re-teste mais cette fois-ci en envoyant la sauce. J’ai donc tweeté ceci :

Puis j’ai fait mouliner iMacro pendant quelques heures pour obtenir de nombreux likes et tweets ce qui m’a même permis d’être en Top Tweet pendant plusieurs jours sur la requête sentimancho :D

Et là miracle !!! Quelques heures après ces RT massifs, le site est sorti de sa pénalité et est remonté sur tous les KW suivis dont « Sentimancho » où il est allé se positionner directement en 29ème position !

évolution du positionnement de Blog Actu

Un bon positionnement étant donné la 35ème position avant la pénalité et l’abandon complet du site durant les 10 derniers jours …

Donc oui je pense que les signaux sociaux permettent de faire sortir un site d’une pénalité et rapidement de surcroit !

Bien sûr ce résultat est à relativiser car étant tiré d’un test effectué de plus dans le cadre d’un concours SEO.

Merci à ceux qui m’ont aidé !

Même si je n’ai pas pu m’investir pleinement dans ce concours et avoir ma chance , je remercie tous ceux qui m’ont aidé avec quelques BLs dans ce concours :

-Yohann, un très bon consultant SEO : pour vous en convaincre, une petite recherche Google sur l’expression « Consultant SEO »  ;)

– Martin, un héticien de ma promo convertit lui aussi au SEO et au SEA qui gère un site spécialisé dans l’actu iPhone

– Maxime, un autre héticien spécialisé en SEA qui tient un blog webmarketing

Bon je me rend compte que ça fait long d’écrire une phrase sur chacun donc en vrac, merci aussi à Geoffroy (spécialisé Webmarketing), Omar (Webdesigner), Alex (qui veut prendre ma place #privatejoke), Clément (qui blogue dans l’high-tech), Mathieu (un autre héticien SEO de ma promo) et Pierre (consultant SEO).

J’espère que je n’ai oublié personne – si c’est le cas, un petit mail et je réparerai tout de suite mon erreur ;) Même choses pour les ancres et les cibles et les ancres des liens si vous souhaitez les modifier !

Merci aussi à Benjamin pour ce concours (une bonne technique de linkbaiting l’organisation d’un concours au passage ^^) et à Antoine ou Bertrand ^^ pour nous avoir bien fait marrer avec son Virank tout au long du concours !

TOP 25 des participants au concours

Et oui j’ai mis le TOP 25 pour apparaître dedans avec mon +182 du dernier jour :D

À lire absolument

Désolé pour la longueur de l’article et pour les fautes (pas eu le courage de me relire ^^) mais j’ai l’impression de n’avoir dit que la moitié de ce que j’avais à dire ! Et sinon, je vous conseille fortement la lecture de ces très bons articles analysant le concours :

– le compte-rendu du participant avec Combien2 et son très bon « jeu » de réflexion

– la stratégie de Bertrand avec l’exceptionnel Antoine Virank

Comment gagner ce concours ou tout autre concours SEO selon Labisse

– Un très bon compte-rendu d’une stratégie avec peu de netlinking

– Une belle explication de la 1ère position de Google à ce concours

– Une analyse poussée de Resoneo de ce concours

– Et bien sûr le debrief du gagnant du Sentimancho sur sa stratégie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 1 votes
Loading...Loading...
Dofollow